La Directive européenne sur les gestionnaires de fonds alternatifs, plus couramment connue sous l’abréviation « AIFM », sera discutée et soumise au vote en juillet 2010 pour une probable entrée en vigueur en 2012. Elle a pour objectif d’établir un cadre rigide et harmonisé aux pays membres de l’Union Européenne afin de prévenir les risques que peuvent représenter les gestionnaires de fonds alternatifs pour leurs investisseurs, leurs cocontractants et, de manière générale, les acteurs du marché financier. Par ailleurs, elle a pour but de permettre aux gestionnaires de fournir des services et commercialiser leurs fonds dans l’ensemble du marché intérieur de l’Union Européenne. Elle pourrait avoir un effet contraignant non négligeable pour la Suisse. En effet, il ressort des travaux préparatoires que l’AIFM pourrait interdire aux investisseurs européens d’effectuer des placements dans des fonds hors de l’Union Européenne. Ceci pourrait passablement affecter la Suisse qui accueille, selon la Swiss Private Equity and Corporate Finance Association, 25% des capitaux internationaux placés en fonds de private equity.


Tags: , , ,