Notre Etude a participé à Zürich le 15 septembre 2017 au premier ICO Summit tenu en Suisse en compagnie de nombreux acteurs de l’industrie Blockchain et des crypto-monnaies venant du monde entier. Unanimement, la Suisse a été reconnue comme étant actuellement le pays le plus pragmatique et le plus sûr pour la mise en œuvre de projets d’investissements liés aux crypto-monnaies, en particulier s’agissant d’ICO (Initial Coin Offering), grâce au contexte politique stable de la Suisse, à la fiabilité de ses institutions et régulateurs, ainsi qu’au savoir-faire des membres des domaines technologique, financier, légal et économique. Nous anticipons que l’industrie profitera de l’absence actuelle en Suisse de réglementation stricte du commerce et de l’usage de la technologie Blockchain dans le domaine financier, particulièrement s’agissant des ICO, pour mettre en place elle-même ses propres principes de gouvernance et d’autorégulation qui pourraient servir ensuite de base à la prise de position que les autorités suisses adopteront à l’avenir. L’accent a également été mis sur la nécessité de faire preuve de prudence avant d’investir dans des véhicules liés aux crypto-monnaies au vu des risques élevés qui accompagnement certains des projets concernés. Un processus strict de due diligence devrait être mené avant de participer à un ICO et il s’agit de prendre son temps pour se renseigner sur les initiateurs du projet, étudier les objectifs poursuivis par celui-ci, analyser le « white paper » et la technologie concernée, et suivre de près les réactions des autres acteurs de l’industrie.
Toutes questions peuvent être adressées à Me Daniel Udry (daniel.udry@100rhoneavocats.ch) et à Me Sébastien Collart (sebastien.collart@100rhoneavocats.ch).


Tags: , , , , ,