e potek

Our legal firm assists e-Potek SA, the new mortgage financing expert in Geneva, since its creation and in its development. L’AGEFI (Elsa Floret) devotes to it an excellent article detailing its financing assistance mechanisms. one year after its launch.

e-Potek, le nouvel acteur digital du financement hypothécaire
lundi, 25.03.2019
Affiliée à la FINMA, la société créée en 2018 à Genève par Yannis Eggert et Florian Bienefelt permet d’obtenir en quelques clics les offres de prêts hypothécaires de tous les prêteurs du marché.
Elsa Floret

Yannis Eggert, directeur d’e-Potek et Florian Bienefelt, CTO & co-fondateur d’e-Potek.
A l’origine d’e-Potek, la rencontre entre Yannis Eggert, spécialiste en financement hypothécaire et Florian Bienefelt, ingénieur en microtechnique, diplômé EPFL et Stanford. Deux profils. Deux compétences métiers. A la sortie, un outil alliant digital et conseil humain, qui s’adresse aux particuliers futurs acquéreurs dans l’immobilier; prêteurs (banques retail, banques de proximité, banques universelles, banques privées, assurances, caisses de pension); professionnels de l’immobilier, comme les courtiers et les promoteurs.
«Notre objectif est de simplifier au maximum la jungle qu’est le domaine hypothécaire et de rendre les parties au contrat d’une acquisition immobilière satisfaites, grâce à un processus simple. L’avantage est l’accompagnement pour la mise en place d’un dossier de recherche de financement hypothécaire irréprochable, l’obtention des conditions de prêts (taux, amortissement fonds propres,…) et la gestion du dossier de A à Z, le plus rapidement possible», résume Yannis Eggert au bénéfice de presque 20 ans d’expérience dans le conseil en financement hypothécaire.
Via une interface, comme l’équivalent d’une application e-Banking pour les clients et d’un CRM pour les employés d’e-Potek, basés sur les algorithmes créés par Florian Bienefelt et son équipe; le particulier reçoit ses offres à travers son interlocuteur chez e-Potek apportant du conseil sur l’éventuel retrait LPP, le choix du notaire, l’assurance, l’amortissement, le choix des taux et même sur les incidences fiscales y relative.
L’acquéreur obtient ainsi une attestation de financement, afin d’identifier en quelques clics sa capacité financière.

«Les principaux défis pour le développement de la plateforme e-Potek étaient de lier chacune des problématiques: identifier le montant maximum d’emprunt hypothécaire envisageable selon la situation économique de chaque client, en déterminant le seuil d’acceptation de chacun des prêteurs et surtout en prenant en compte leurs critères d’octroi de crédit qui leur sont propres, afin d’obtenir l’offre de tous les prêteurs. Une fois que le client a fait son choix, il s’agit d’obtenir le retour du client et de l’expliquer aux prêteurs non-choisis, afin qu’ils puissent se positionner vis-à-vis de leurs concurrents. e-Potek présente les dossiers de recherche de financement à chaque prêteur sous une forme personnalisée. Le devoir de confidentialité est similaire à celui des banques suisses», détaille Florian Bienefelt, qui rappelle qu’e-Potek, affiliée à la FINMA, est soumise à une obligation de diligence accrue en matière de sécurité des données.
e-Potek travaille avec tous les acteurs du marché de l’hypothèque, qui sont tous sollicités simultanément lors d’un appel d’offre, afin que les clients puissent obtenir un aperçu de tout le marché en un clin d’œil.
En l’espace de 9 mois, e-Potek a «généré» 390 millions de francs de prêts hypothécaires, ce qui permet à la jeune société d’atteindre le breakeven avec 7 collaborateurs. L’objectif est ambitieux, car les co-fondateurs souhaitent devenir les leaders suisses en matière d’assistance à la recherche de financement hypothécaire. e-Potek est rémunérée par les prêteurs grâce à l’important volume d’affaires qu’elle traite.

Les deux co-fondateurs ont décidé d’ouvrir un bureau à Lausanne en 2020, puis en Suisse alémanique. Au niveau stratégie et développement, ils sont entourés par deux spécialistes de l’immobilier et des nouvelles technologies, l’avocat d’affaires Daniel Udry et le serial entrepreneur Cyril de Bavier, qui siègent au conseil d’administration de la société.



Flux RSS  

Access our RSS feeds