Le nombre de ventes immobilières à Genève est le plus bas depuis 1998. En 2012, les 1945 transactions enregistrées représentent un montant global de CHF 4.5 milliards et, en 2013, tant le nombre de transactions que leur valeur devrait encore se replier.

Les appartements en PPE et les maisons individuelles regroupent 81 % des transactions et 60 % de leur valeur.

Le prix moyen au mètre carré des 1’077 appartements en PPE vendus en 2012 est de CHF 8’950.-, soit un repli de 7 % en une année, après avoir doublé entre 2000 et 2011.

Le nombre de transactions portant sur des maisons individuelles (474) est le plus faible depuis 1996. Le prix moyen en 2012 est de CHF 2.830 millions, montant similaire à celui de 2011. Il est plus bas lorsque la maison est neuve que lorsqu’elle est ancienne.

Les 106 transactions sur des terrains non bâtis représentent le chiffre le plus bas depuis 1992. La surface totale des terrains échangés en 2012 (583’400 m2) – dont plus des trois-quarts sont situés en zone agricole – est plus importante qu’en 2011, mais bien inférieure aux valeurs enregistrées entre 2005 et 2010.

(Source : OCSTAT)


Tags: